Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 janvier 2009 7 11 /01 /janvier /2009 16:06

    Grosse surprise dans mes commentaires , un nouvel ami internaute du Cameroun est passé sur mon blog . Puis je suis allé a mon tour lui rendre visite . Nous formons une grande famille autour du globe . Je vais vous donner son adresse de blog .
    Un autre bonne surprise , mon ami P.N , Jacky Colatrella , m'a demandé l'autorisation d'éditer sur son blog un de mes articles , ma nostalgie de "mon" Algérie . Cela m'a fait un immense plaisir , c'est tellement merveilleux de pouvoir transmettre aux autres , sa propre émotion .
    Je sais que certaines personnes vont encore me dire que je ne peux pas les quitter mes amis "Pied-noir " . C'est vrai que mon coeur retourne souvent auprès d'eux . Moi, l'homme de gauche , j'ai désapprouver la destruction d'une certaine stèle dans un cimetière du midi . Il faut respecter les gens qui vont jusqu'à la mort pour un idéal . Je sais que je ne vais pas me faire que des amis en écrivant cela . Mais un jour je vous expliquerai car j'ai compris leur déchirement et leur drame .
    Non je ne suis pas d'extrême droite  mais cette stèle en quoi nous gênait -elle . Dans mon village il y la tombe d'un ancien de la Division Charlemagne qui s'est battu pour les allemands en Russie . C'était un de nos copains d'enfance , alors nous déposons tous les ans une gerbe sur sa tombe . Sommes nous pour autant des nazis ?
    La haine n'est pas une solution et je me demande quelle aurait été la réaction des gens du Nord si un dirigeant Français les avait vendu a une nation étrangère .
    Posez vous la question !
    C'était quoi l'Algérie avant l'arrivée des Français , des marécages et des plaines désertiques . Comment pouvait-on croire que les assassins d'El Milia , les bouchers d'El Milia , étaient devenus des moutons . Comment faire confiance a des hommes qui la nuit venaient égorger leurs semblables . Vous savez ce que sait que le sourire kabyle ?
    Après 62 , ils ont continué a tuer et a égorger et pas seulement les harkis , ces gens qui avaient cru en la France et qu'on a abandonné . "IL" ne savait pas ce que son orgueil aller causer de drames et de mort ? Mais si "IL" savait mais ce n'était pas son soucis .
    Alors vous les comprenez ces combattants du désespoir , ces gens de l'OAS qu'on vous dépeint comme des monstres .
    Bien sûr que les arabes ne sont pas tous de tueurs , bien sûr qu'il y a chez eux des gens respectables , bien sûr qu'ils ont le droit de mieux vivre mais je ne pense pas que le régime actuel de l'Algérie les emène vers le bonheur .
    Il y avait sans doute d'autres solutions , le FLN était exsangue et l'Armé Française était maîtresse du terrain - jour et nuit - !
    Et tous ces officiers qui ont été obligé de se renier , de renier leur parole donnée a tous ces arabes qui reprenaient confiance en nous . Ces gens qui se battaient avec nous , a qui on avait promis de ne pas laisser l'Algérie .
      Maintenant vous pouvez  me crier votre désapprobation . Moi je vous comprendrais . Tout ce que j'ai écrit est sincère . Je le devais a Charley qui s'est battu dans la presqu'île de Collo .
 

    Par Saint Michel , Vive les Paras et les Marsouins .

Partager cet article
Repost0

commentaires

C
Merci Jean pour ce bel article, oui la majorité des pieds noirs étaient des ouvriers et n’ont fait suer le burnous à personne, mais comme IL l’a dit, «Les pieds noirs sont un ramassis de plusieurs races» IL avait raison, en 44, IL ne tenait pas le même langage. A notre arrivée en France en 62, je ne comprenais pas l’attitude de certains Français, c’est ce qui m’a incité à quitter ce pays qui nous a reniés et je ne le regrette pas. Je suis pieds noirs, je le resterais jusqu’à la fin de mes jours et après tant d’années ici, je n’ai pas perdu mon accent, ce qui me fait rire lorsque je m’entends. Je sais que tu as aimé ce pays qui n’est plus le notre. Tu as raison il faut penser aussi aux Harkis et autres civils algériens qui se croyaient Français.<br /> Sincères amitiés.
Répondre
A
- Très bonne leçon que je retiens encore de toi, mon ami JEAN A qui le dis tu , j'attends le primptemps avec impatience, non seulement pour les ballades mais ...Pour la chaleur , je suis un vrai sudiste moi....Toujours aussi bon notre conteur. Amitié
Répondre
T
Sur ce sujet , je pense exactement la même chose , et j'ai détesté il pour sa décision d'abandon.Mais sur Orange je pense que plusieurs t'auraient accusé de racisme
Répondre
B
j'ai eu aussi quelques coms d'amis africains , des philippines, de chine et d'ameriques ou du canadabonne soirée@ + Pat
Répondre
C
Bonjour, Je trouve intéressant votre blog. J’y reviendrais. J’en ai un où l’on aborde les questions : D’actualités, économiques, politique, sociales… Bonne continuation pour la nouvelle année. P.S. : Si vous le souhaiter, vous pouvez rejoindre ma « communauté de blogs », y publier vos articles et participer au FORUM de la communauté.
Répondre

Présentation

  • : le blog de Jean Le Francilien
  • : journal d'un vieux raleur mais bon coeur , a fait son service militaire en Algérie 1954, 55,56 , ancien para pour le sport et pas pour la guerre , viscéralement a gauche pour la justice et la liberté .
  • Contact

Profil

  • jean le francilien
  • suis raleur , critique, mais bon coeur . J'admets tres bien l'humour mªme sur mon physique de vieux pépé. J'aime la jeunesse qui en général me le rend bien . J'aime la vie avec passion !
  • suis raleur , critique, mais bon coeur . J'admets tres bien l'humour mªme sur mon physique de vieux pépé. J'aime la jeunesse qui en général me le rend bien . J'aime la vie avec passion !

Texte Libre

IL ÉTAIT MON AMI , MON CONFIDENT ......

..... NOUS NE T'OUBLIONS PAS MON TIGROO ......LA DOUCEUR MÊME ......CELUI QUI T'A TUÉ EST UN MONSTRE , IL PAIERA SA MÉCHANCETÉ .....

LE JARDIN DE MA FEMME 0222

Il était très beau ......RSCN0209                                              avec son frère ,ils ne se quittaient pas ....

LES-CHATONS 0627

Là,après le premier plomb,devenu borgne.....le deuxième dans l'oeil droit ,un an après , l'a tué !

Recherche

Texte Libre

Archives