Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
8 novembre 2009 7 08 /11 /novembre /2009 09:56
    Cette montagne a un drôle de nom , un de ses gars , un pied noir , croît pouvoir traduire en Montagne  de la Chèvre . Pauvre bête , mais elle crèverait dans un désert pareil .
    Ils sont partis depuis deux heures avant l'aube . Comme a son habitude il a mis ses gus en file indienne décalée . Une partie regarde vers la gauche , l'autre vers la droite . Il lui est même arrivé de tiré quelques balles devant le pékin qui n'a pas respecté l'intervalle de sécurité . Comme a son habitude aussi  il est en tête de son commando et ses flankers sont a leur place .
    Luc , Luc le Fêlé , comme on l'appelle dans le secteur, Luc le fêlé que tous  les baroudeurs du coin voudraient avoir pour chef . Eux savent que Luc est le contraire d'un inconscient , c'est au contraire un chef ayant soin de ses hommes , ne prenant jamais de risque inconsidéré .
    Mais dans ce régiment de biffins les officiers ne l'aiment pas , il n'a pas fait la Mecque de l'Armée Française , SaintCyr !
     De plus Luc est métis , ça fait tache dans un mess , ça fait tâche dans ce beau régiment Franco-gaulois . Tous se demande pourquoi le Colonel a accepté la création de ce commando et surtout l'arrivée d'un lieutenant para qui a exigé de trier les bonhommes , de choisir son armement et , a la limite , de choisir ses missions .
    Et d'où vient-il cet oiseau rare dont l'ascension en Indochine fût fulgurante pour se terminer a Dien Bien Phu . Au dernier moment il a réussi a retraverser les lignes  Viets et pendant deux mois il a erré dans la jungle . Un patrouille de la Légion l'a retrouvé , a moitié mort de faim et blessé par un animal .
    Luc marche toujours devant ses gars . Son regard d'aigle sait voir avant tout le monde le fell planqué dans la pierraille , décelé l'anomalie qui lui indique un danger . Aujourd'hui il a comme un malaise . Sa nuque est raidie comme par une appréhension qu'il ne s'explique pas .
   Pourtant si , depuis l'entrée dans cette vallée ou aucun oued ne coule , pas un animal , pas un être vivant et malgré le soleil , aucun de ses gros lézards qui peuplent habituellement les trous dans la roche .
    Il ralentit la marche du commando , d'un coup d'oeil il contrôle les intervalles de ses gus et fait signe au suivant d'enlevé les crans de sûreté . Ce qui se transmet a tous le commandos . Jamais un mot , tout par signe , les deux flankers se sont immobilisés .
    Les muscles sont bandés , chacun regarde le rocher qui les abritera en cas de tirs ennemis . Les souffles sont plus court , le coeur bat plus vite , comme un tigre chacun est prêt a bondir . Pour en arriver a cela , des journées , des semaines , des mois d'entraînement ont été nécessaires . Ils ont appris a se contenter d'un litre d'eau , a seulement humecté les lèvres au lieu de boire goulûment comme tout homme normal , assoiffé , dans ces paysages de fin du monde . Ils ont appris a privilégié l'armement au détriment de la "graille" (1) . A se contenter du strict nécessaire pour conserver leurs forces . Les longues marches dans les djebels les ont endurcis . Ils ne sont pas maigres  mais par un poil ce graisse sur ces homme aux visages émaciés .
    Ils ont appris a sauter d'un camion en marche a 30 ou 40 klmh . Il a fait modifier les véhicules pour qu'ils puissent s'en extraire comme l'éclair .
    Puis ils ont subit un entraînement particulier , apprendre le roulé-boulé .
    Et puis un jour un dak (2) est arrivé sur le petit terrain d'aviation dans la vallée . Pendant huit jours les corolles blanches ont écloses sous l'avion . Luc a fait brevetés para tout son personnel , harkis inclus .



    Ils ont encore en tête ce jour ou un général est venu leur remettre leur brevet de parachutiste . Un général car cette expérience a été commanditée et suivie de près par la Région militaire .
    Depuis les coups de main sur les fells se succèdent , Luc n'a pas perdu un seul homme et dans huit jours ils défilerons sur les Champs Elysées avec un Régiment Para .
   
    La haut les flankers se sont arrêtés a nouveaux . Luc a compris mais n'a rien vu . Un petit trou au milieu du front sous le béret rouge . Il ne verra plus rien .
   
    Il ne verra pas ses gus défiler , la gorge serrée , en pensant a ce chef d'élite , qui ne les conduira plus au combat .
   
    Dans un petit village de Correze , sur une tombe on peut lire .....
    Luc LE FÉLÉ, mort pour la France dans le Djebel de la Chèvre . Algérie .
             1925 - 1958

    Luc le Fêlé ......... et oui , c'était son vrai nom , il avait l'âge du Christ quand il est mort !


(1)- les aliments , la soupe , le rata ....
(2) - le Dakota  C47 américain - extraordinaire bi-moteur .

    J'ai écrit ce texte pour honorer ces officiers parachutistes , ces hommes extraordinaires qui savaient mener leurs hommes au combat en prenant le minimum de risques et qui pourtant obtenaient le maximum de résultats .
    je l'ai écrit aussi en pensant a ceux qu'on a traîné dans la boue pour avoir voulu jusqu'au bout maintenir l'Algérie a la France , a ceux qui dans l'énergie du désespoir se sont mis hors la loi pour avoir voulu tenir leur parole , leur promesse faite aux harkis et aux pieds-noirs .
    A mes frères , a tous mes frères tombés sous les balles des fells et aussi des militaires Français .
    Face au peloton d'exécution , vous êtes tombés la tête haute , pour l'honneur de la France .

    Et par Saint Michel vive les para !


-un saut d'entretien de 55 du coté de Philippeville (Skida)- je suppose DZ de Dar Chitane- aérodrome de Vallée
Partager cet article
Repost0

commentaires

L
<br /> Et c'est normal que St-Michel soit leur patron puisqu'il est psychostase et psychopompe...... <br /> <br /> <br /> Avec le petit bonjour promis.<br /> <br /> <br /> Alain   <br />
Répondre
J
<br /> <br /> Répète moi ça .....psychos  ....je vais aller voir mon dernier dico ...Entre Larousse et Robert ....grands ou petits , c'est affolant le nombre de dictionnaires et encyclopédies dan cette<br /> maison....<br /> <br /> <br /> ....pompe trouvé ......accompagnateur des ames des morts , suis pas sûr que St Michel aimerait  ! ....stase , inconnu au bataillon , je vais consulter Robert ( le grand)...<br /> <br /> <br /> Bonne soirée<br /> <br /> <br /> Amicalement<br /> <br /> <br /> Jean<br /> <br /> <br /> <br />
L
<br /> C'était pas la fête......<br /> <br /> <br /> Alain <br />
Répondre
J
<br /> <br /> C'est l'histoire en partie véridique d'un officier para comme il y en avait beaucoup . C'est ce qui les faisaient aimé de leurs hommes . Pour écrire ces histoires je me suis servi des récits<br /> nombreux que nous  avons entre paras.....l'histoire réelle des régiments paras a toujours été émaillée des exploits , souvent cachés de ces officiers et de leurs hommes ....ne pas oublier<br /> qu'un général para saute avec ses hommes !<br /> <br /> <br /> Les paras ont perdus beaucoup d'homme , moins que la troupe ordinaire , justement a cause de la discipline et des connaissances de tous . Et pourtant on les engageait surtout dans les mauvais<br /> coups .<br /> <br /> <br /> Bonne journée Alain<br /> <br /> <br /> Jean<br /> <br /> <br /> <br />
B
<br /> Dar Ech chitane ou Echittane se trouvait sur la partie est de l'actuelle raffinerie de Skikda, la configuration du relief a été profondément remodelé suite à l'implantation du complexe<br /> pétrochimique.<br />
Répondre
J
<br /> <br /> Bonjour l'ami ....tu vois pourquoi je ne veux plus retourner a Philippeville  ....je ne reconnaitrerais plus rien ....la passé c'est le passé !<br /> <br /> <br /> Amitié<br /> <br /> <br /> Jean<br /> <br /> <br /> Nous disions Dar chitane sans en connaitre l'orthographe .....<br /> <br /> <br /> <br />
J
<br /> Artcle très émouvant.<br /> Une visite au Vietnam m'a conduit à Dien Bien Phu. Vous pourrez voir des photos sur mon blog<br /> http://objectif-cap-sizun-polynesie.over-blog.com/article-25052744.html<br /> <br /> Bonne journée<br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> Blog superbe que je viens de consulter . Emotion en voyant ces lieues ou mes anciens sont tombés .<br /> " Comme la poudre , comme la foudre , il saute et tombe au milieu des combats ......... " chanson para .<br /> Même sachant la place perdue , au dernier moment des hommes ont encore sauté sur Dien Bien Phu !<br /> Je salue leur mémoire ....c'était simplement des hommes pas des héros de bandes dessinées !<br /> Et la devise toute simple du 1/1 RCP " Faire face " .<br /> Merci ami . Merci pour eux. Par St Michel .<br /> Jean.<br /> <br /> <br />
P
<br /> Toujours heureux de te lire, il y a des mecs bien de partout, allusion a l'Allemand que tu cites, je juge pas ceux qui ont fait la guerre, à nous qui ne l'on pas connu devont tout faire pour dire<br /> que c'est le pire que l'humanité puisse connaitre.<br /> Au lendemain du 11 Novembre, voir la Chancelière Allemande à Paris est une façon à la France de dire qu'elle pardonne a ses bourreaux, il y aurait de beaux articles a faire sur les commémorations,<br /> "féter" les murs qui tombent tout en regardant ceux qui se construisent me dépasse...................J'aurai + de temps dimanche, a+<br /> <br /> <br />
Répondre
J
<br /> Ceux qui se construire sont peut-être encore pires que ceux qui sont tombés .......alors on fait quoi ?<br /> On prend le maquis comme mpn père l'a fait face aux nazis .<br /> Tu l'auras ton article sur les commémorations .<br /> Bonne journée ami.<br /> Jean.<br /> <br /> <br />

Présentation

  • : le blog de Jean Le Francilien
  • : journal d'un vieux raleur mais bon coeur , a fait son service militaire en Algérie 1954, 55,56 , ancien para pour le sport et pas pour la guerre , viscéralement a gauche pour la justice et la liberté .
  • Contact

Profil

  • jean le francilien
  • suis raleur , critique, mais bon coeur . J'admets tres bien l'humour mªme sur mon physique de vieux pépé. J'aime la jeunesse qui en général me le rend bien . J'aime la vie avec passion !
  • suis raleur , critique, mais bon coeur . J'admets tres bien l'humour mªme sur mon physique de vieux pépé. J'aime la jeunesse qui en général me le rend bien . J'aime la vie avec passion !

Texte Libre

IL ÉTAIT MON AMI , MON CONFIDENT ......

..... NOUS NE T'OUBLIONS PAS MON TIGROO ......LA DOUCEUR MÊME ......CELUI QUI T'A TUÉ EST UN MONSTRE , IL PAIERA SA MÉCHANCETÉ .....

LE JARDIN DE MA FEMME 0222

Il était très beau ......RSCN0209                                              avec son frère ,ils ne se quittaient pas ....

LES-CHATONS 0627

Là,après le premier plomb,devenu borgne.....le deuxième dans l'oeil droit ,un an après , l'a tué !

Recherche

Texte Libre

Archives